Comment nourrir son furet ?

Avatar de l’utilisateur
titounette
Présidente
Présidente
Messages : 24126
Inscription : 12 oct. 2004, 22:53
Localisation : Cesson-Sévigné (35)

Comment nourrir son furet ?

Messagepar titounette » 29 avr. 2013, 15:16

L'alimentation du furet


Le furet est un carnivore strict, son régime alimentaire doit donc être composé d’aliments d’origine animale. Le furet n’est pas en mesure de digérer les aliments d’origine végétale.

Les besoins nutritionnels du furet :

80% de viande (80% de muscle, 20% de gras)
10% d'os
10% d'abats (dont 5% de foie)


La durée du transit est courte : 3 à 4 heures chez le furet adulte, 2 heures chez le fureton.

Il existe différentes manières de nourrir son furet. L’alimentation du furet est un sujet sensible et nous ne ferons ici que vous donner des éléments qui, nous l’espérons, vous guideront dans vos choix.




LES PROIES

Cette alimentation entièrement naturelle respecte au mieux les besoins nutritionnels du furet puisque c’est ainsi que les mustélidés se nourrissent dans leur biotope.

Volailles, poussins, rongeurs (rats, souris...), oiseaux, cailles, pigeons, gibiers, lapins sont des viandes que l’on peut donner au furet. Il faut toujours donner les proies crues et avec les os, les abats, la peau (ne pas se contenter de donner uniquement des filets de viande par exemple, ce n’est absolument pas complet !).

Quantités journalières : entre150 et 200g pour un mâle, et entre 100 et 130g pour une femelle, réparti sur 3 repas. Cela dépend du furet, de la saison, de la température, de l'activité, etc.

Pour vous fournir en proies (surgelées), visitez le site de St Laurent, fournisseur de proies pour animaux sauvages : http://www.st-laurent.fr/
Vous pouvez aussi vous fournir en poussins dans des couvoirs de votre région, etc.

__________________________________________________________________________________________________________________________

LE BARF (Biologically Appropriate Raw Food = nourriture crue biologiquement adaptée)

C’est une alimentation à base de viande et d’os.
Vous pouvez en trouver dans le commerce (ex : le dogador) ou le faire vous-même.
Ce type d’alimentation doit absolument être complété par un polyvitaminé que vous donnera votre vétérinaire (ex : le supranutrol).

Quantités journalières : 10 à 20% du poids du furet réparti sur 3 repas.

__________________________________________________________________________________________________________________________
LES CROQUETTES

Il faut d’abord comprendre que le principal atout des croquettes est son aspect pratique pour le maître (car aliment sec, bonne conservation, facile à transporter lors des déplacements, etc). Cependant, ce régime est loin d’être idéal pour le furet au niveau nutritionnel… Il existe de nombreuses marques de croquettes pour furets et chatons, de qualités très différentes. Pour vous aider dans votre choix, nous vous conseillons de consulter le tableau comparatif qui apparait plus loin dans le topic.

Veillez à ce que l’aliment premier soit de la viande. Évitez les sous-produits animaux, les farines, le poisson.
Deux acides aminés sont également essentiels dans la composition de croquettes bien formulées : la Taurine et l’Arginine.

Voici l’analyse moyenne « idéale » pour des croquettes :
Protéines brutes* : entre 30 et 40 %
Matières grasses : entre 20 et 28 %
Cellulose : entre 2 et 5 %
Glucides : entre 22 et 24 %
Cendres : 5,5 % maximum
Fibres brutes : 3 % maximum
Humidité : 10 % maximum
Calcium : 1,2 % minimum
Phosphore : 1 % minimum
Magnésium : 0,1 % maximum
Vitamine A : 25,000 UI/kg minimum
Vitamine D3 : 1,600 UI/kg minimum
Vitamine E : 110 UI/kg minimum
(NB : UI = Unité Internationale)
* malheureusement ce pourcentage ne veut pas dire grand-chose sur les paquets de croquettes car on ne distingue pas la part de protéines animales de celle de protéines végétales (inutiles pour le furet et donc rejetée par l’organisme!).

Quantités journalières : Laisser à volonté.

__________________________________________________________________________________________________________________________


LES FRIANDISES

Il existe dans le commerce tout un assortiment de friandises pour furets… parfois très fantaisistes au niveau des ingrédients !! Soyez très prudents avec ce genre de produits !

Si vous voulez offrir un petit plaisir à votre furet sainement, et toujours avec modération bien sûr :
-jaune d’œuf cru
-huile de foie de morue
-levure de bière
-pâte vitaminée type Ferretvite, Nutrigel, Gimpet (attention ! très sucré ! à utiliser en toute petite quantité)
- pâte de saumon
- un petit bout de viande

Et puis pour les furets nourris exclusivement aux croquettes, donnez le plus souvent possible : poulet, lapin, dinde, canard, cailles. Filets mais aussi abats : ventre (cœur, tripes, estomac, poumon, foie…très peu), tête et cou.

__________________________________________________________________________________________________________________________

LA LISTE NOIRE

Ce qu’il faut absolument bannir :
-Les aliments pour chiens
-Les aliments pour chats et pour furets de qualité médiocre.
-les os cuits
-Les produits laitiers (lait, fromages, yaourts, beurre...)
-Les légumes et les fruits
-Ail et oignon (très toxique)
-Le chocolat (très toxique !)
-Alcool
-Café
-Sel
-Le poisson (bien que certains poissons puissent être appréciés et bien tolérés par le furet…mais si vous ne savez pas exactement lesquels abstenez-vous !).

__________________________________________________________________________________________________________________________


N'oubliez pas, la bonne santé de votre furet dépend avant tout de ce que VOUS lui donnez à manger :wink:




***************************************************************************************************************************************************************************

PRÉCISIONS SUR LE POISSON

On peut donner certains poissons à son furet, à partir du moment où celui-ci ne constitue pas la base de son alimentation. Dans tous les cas, le poisson ne devrait être donné qu'occasionnellement et à la condition bien sûr que votre furet le tolère bien.

Voici les poissons qui NE DOIVENT PAS être donnés régulièrement à un furet (car contiennent de l'antivitamine B1) :
L'éperlan, la sardine, l'alose, la carpe, le hareng (et surtout pas fumé), le chabot, le poisson-chat, le poisson rouge, l'ablette, le spirlin.
A savoir : la levure de bière, très riche en vitamine B1, peut pallier à ce problème.

Les poissons de mer sont bons, mais il ne faut surtout pas en abuser (pas tous les jours ni sur du long terme), votre furet pourrait alors souffrir d'un empoisonnement au sel.

En résumé : donner un peu de poisson de temps en temps à son furet n'a rien de criminel. Veillez toutefois à ce qu'il le tolère bien et à ne surtout pas en abuser. Dans le doute, abstenez-vous... :wink:
Et enfin, ne donnez JAMAIS de croquettes à base de poisson à votre furet.


************************************************************************************************************************************************************************







(By Titounette et Plorki)

Revenir à « Alimentation »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité