Conseils pré et post-opératoires pour les furets

Avatar du membre
titounette
Présidente
Présidente
Messages : 22386
Enregistré le : 12 oct. 2004, 22:53
Sexe : femme
Localisation : Cesson-Sévigné (35)

Conseils pré et post-opératoires pour les furets

Messagepar titounette » 27 sept. 2017, 17:57

Conseils pré et post-opératoires pour les furets


Que votre animal soit en bonne santé et qu’il doit subir une petite intervention (castration, ovario-hystérectomie, détartrage, points de suture pour une blessure, ablation d’un petit kyste bénin….), ou que votre animal soit malade et doive subir une intervention chirurgicale, voici quelques conseils.

A – Conseils pré-opératoires.

Avant l’intervention,
- Ne mettez pas votre furet à jeun trop longtemps.
La nourriture doit être retirée au minimum 3h avant la chirurgie et au maximum 6h avant. Le cycle de digestion d’un furet est très court. Il mange toutes les 3H et fait ses besoins également toutes les 3H. Les furets sont très sujets aux hypoglycémies, ils n’ont pas beaucoup de « réserves ». S’ils ne mangent pas pendant plus de 6h ils s’affaiblissent vite et peuvent être très fatigués après la chirurgie alors qu’elle était bénigne.
L’eau doit être retirée 3h avant.
- Préparez-lui une cage de transport douillette avec une alèse au sol et des serviettes de toilettes moelleuses dans lesquelles se pelotonner. Evitez les hamacs car il n’aura de toute manière pas la force d’y aller et risquerait de se faire mal en y grimpant s’il a des points de suture sur le corps.
- S’il fait froid, qu’il pleut ou qu’il y a du vent, prévoyez un plaid pour recouvrir la cage de transport entre la voiture et le cabinet vétérinaire.
- Ne changez pas sa nourriture dans les jours qui précèdent et évitez également les vermifuges (cela pourrait le fatiguer – à moins que ce soit un furet qui vient d’être pris en charge et qui est envahi de parasites, là il vaut mieux le traiter contre les parasites internes et externes avant de le faire stériliser notamment, mais demandez l’avis du vétérinaire par précaution).

B – Conseils post-opératoires.

Après l’intervention,
- Mettez un plaid sur sa cage de transport s’il ne fait pas très chaud dehors (ou qu’il pleut par exemple) pour le ramener à la maison, afin qu’il ne prenne pas froid. Les furets sont sensibles aux courants d’air et aux changements de température brusques, surtout lorsqu’ils sont affaiblis par une anesthésie.
- Si au contraire, il fait chaud dehors, pensez à rafraichir votre voiture avant de mettre votre furet dedans (ouvre les fenêtres quelques minutes auparavant, et mettez la ventilation). Mais ne lui mettez pas la climatisation à fond, il pourrait prendre froid en subissant une trop grande différence de température.

- Si votre mâle vient d’être castré, si l’anesthésie a été correctement dosée, il devrait avoir la patate dès le début de soirée. S’il est encore patraque le lendemain matin, consultez. Il fait peut-être une réaction à l’anesthésie. S’il est en bonne santé, il ne devrait pas être fatigué par une si courte intervention (cela dure 10min environ).
- Si votre furette vient d’être stérilisée par chirurgie, elle risque d’être un peu K-O pendant 2 jours environ à cause de la douleur et de la perte sanguine due à l’opération. Mais par contre elle s’alimentera normalement dès le soir. Si le lendemain matin elle ne mange toujours pas toute seule, consultez votre vétérinaire. Elle fait peut-être une réaction aux produits anesthésiants ou aux anti-douleurs qu’elle aura surement reçu par piqure chez le vétérinaire.

- Si votre furet présente des points de suture ou plaie sur le corps suite à cette intervention, surtout si celles-ci se situent près de la zone génitale, ne lui mettez pas de litière du type pellets de bois ou litière végétale ou minérale, car des petits morceaux pourraient aller se coller dans la plaie et s’infecter ou lui faire mal.
Mettez-lui du papier journal ou des alèses, vous pouvez en trouver sur des sites comme La Compagnie des animaux ou Zooplus : http://www.zooplus.fr/shop/chiens/soins ... ette_chien
https://www.lacompagniedesanimaux.com/t ... 60-cm.html
C’est généralement peu couteux et c’est mieux que le papier journal, car l’encre qu’il contient peut irriter la peau ou les voies respiratoires du furet.
Quant au papier absorbant type Sopalin, il se désagrège vite une fois qu’il est mouillé par l’urine et risquerait de produire des petits bouts qui colleraient à la plaie. Donc à éviter.
Si votre animal présente une plaie au ventre, enlevez-lui la caisse (il ne pourra de toute manière surement pas l’enjamber et risquerait de s’arracher les points de suture sur le bord en se frottant le ventre dessus) et mettez les alèses au sol directement. Mettez une de ses crottes dessus pour qu’il comprenne qu’il doit faire dessus.

- Donnez-lui une petite soupe de convalescence le soir de son intervention chirurgicale s’il a été opéré et que cela a entrainé une perte sanguine. Soupe type Royal Canin Convalescence support, Oxbow Carnivore Care ou Fortol. Car qui dit chirurgie dit jeûne et perte sanguine, ce qui peut entrainer une légère déshydratation et une certaine fatigue. La soupe de convalescence va bien l’hydrater, et puis comme c’est facile à manger, cela lui permettra de reprendre des forces plus vite.
S’il a des médicaments à prendre, vous pouvez les écraser et les mélanger à la soupe par exemple, souvent cela fonctionne et le furet mange le tout sans souci (sauf quand le médicament a vraiment très très mauvais goût, là pas le choix : gavage ).
Pour la prise de médicament, vous pouvez vous référer à l’article sur le sujet qui suivra bientôt.
Pour l’alimentation de convalescence détaillée c’est par ici : http://fufusdelouest.com/forum/viewtopi ... =62&t=2753
Si votre furet a subi une chirurgie un peu importante (comme une ovario-hystérectomie pour les femelles), vous pouvez continuer à lui donner un peu de soupe de convalescence 2 fois par jour par exemple pendant 3-4 jours après l’opération pour l’aider à bien se remettre.

- Ne le laissez pas à jeun trop longtemps après l’opération. Normalement, il a du même remanger chez votre vétérinaire avant qu’il ne vous le rende, cela permet de vérifier que l’anesthésie a été bien supportée et que tout fonctionne normalement. Si votre vétérinaire vous dit de ne pas donner à manger à votre furet (dans un cas de fufu en bonne santé qui a subi une intervention bénigne), c’est qu’il ne s’y connait pas très bien en furets. Car le fait de rester à jeun comme ça aussi longtemps après l’opération peut être dangereux pour un furet. Et surtout cela est très très fatigant et éprouvant pour lui de toute manière.

- La cage : si votre furet a des points de suture sur le ventre ou sur une autre partie du corps, il est possible qu’il ait du mal à se déplacer.
• Aménagez lui sa cage tout à plat : enlevez les étages. Et si vous avez un parc type Marshall c’est le mieux, installez-le dedans comme ça il aura tout à disposition et ne pourra pas grimper aux barreaux et se faire mal.
• Mettez les gamelles au sol, qu’il n’ait pas à se lever ou se mettre debout pour y accéder.

Image
Image

Évidemment si votre furet est déjà malade et qu’il doit subir une intervention, là toutes les précautions doivent être prises pour que l’animal supporte bien la chirurgie et l’anesthésie et qu’il ait une convalescence efficace.
Chouchoutez-le le plus possible pour qu’il reprenne vite des forces.

C – Conseils généraux :

- Ne pas mouiller la cicatrice tant que les fils ne sont pas retirés et au moins dans les 7 jours suivant l’intervention. Donc pas de bain pour votre furet ! en plus il risquerait de prendre froid et de tomber encore plus malade !
- Ne pas laisser votre animal sans manger ni boire trop longtemps : plus il restera à jeun, plus il aura du mal à récupérer ensuite.
- Le séparer des autres furets : ses copains vont lui manger son aliment de convalescence, ils risquent de l’embêter et s’ils jouent ensemble, les sutures pourraient s’ouvrir.
- Pas de rencontres avec des nouveaux furets tant que le furet n’est pas entièrement remis sur pattes ( le stress est nocif pour la santé) ou que la cicatrice n’est pas complètement refermée et les fils retirés.
- Le garder au calme, à l’abri des courants d’air et dans un environnement ni trop chaud ni trop froid suivant la saison.
- Faire en sorte qu’il boive bien et qu’il mange bien pour bien reprendre des forces.
- Quand vous le portez, supportez bien tout son corps pour ne pas tirer sur ses cicatrices, ne le soulevez pas seulement en le tenant par les épaules par exemple (de toute manière ça n’est jamais bon pour un furet : un furet ça se prend en tenant sous les pattes avant et en soutenant les fesses).

Si son état se dégrade, qu’il est apathique (tout « raplapla »), qu’il ne mange pas bien ou pas du tout, qu’il ne tient pas sur ses pattes ou que quoique ce soit vous alerte, appelez votre vétérinaire.
Une intervention chirurgicale n’est jamais sans risque, il peut toujours y avoir une complication.
Heureusement c’est de plus en plus rare sur les furets, mais ils restent de très petits animaux et sont donc très fragiles quand il s’agit d’une anesthésie ou d’une chirurgie.

Bon rétablissement à votre petit poilu.

Titounette - mise à jour le 27/07/2017

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité