Allergies et irritations chez les furets

Avatar du membre
flochoncidou
Messages : 1560
Enregistré le : 27 mars 2013, 09:51
Ville et n° département : Rennes 35
Sexe : Femme
Localisation : RENNES - Chantepie (35135)

Allergies et irritations chez les furets

Messagepar flochoncidou » 19 sept. 2017, 15:37

Le furet, comme la plupart des animaux (et aussi des humains), est très sensible à certains produits de notre monde moderne. Suite à une recrudescence des irritations et allergies sur les furets, il nous a paru important de faire un petit rappel des bonnes règles de base pour un furet heureux et en bonne santé !

Voici tous les symptômes liés à des allergènes ou des produits irritants qui peuvent se présenter :
yeux : brûlures oculaires, yeux qui pleurent, paupières gonflées
pelage et peau : pellicules, grattage excessif, abcès cutanés, perte de poil et peau boursoufflée
ORL : éternuements ou toux chronique, asthme ou respiration anormalement bruyante

Tous ces symptômes doivent vous alerter sur la santé de votre animal !



C'est parti pour la chasse aux irritants et allergènes, vous verrez, en plus ça vous simplifiera la vie.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
En résumé, cela passe par :
:arrow: avoir une bonne hygiène du lieu de vie du furet (acariens)
:arrow: ne pas réaliser de soin inadapté aux besoins du furet (bain, parfum, crème, vernis…)
:arrow: utiliser d’un minimum très adapté de produit d’entretien, d’hygiène ainsi qu’un bon rinçage
:arrow: ne pas utiliser de produits connus pour leur potentiel allergène (parfum d’ambiance, huiles essentielles, etc.)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Rappels : Hygiène du furet en 3 points
- Retirer les excréments de la litière tous les jours
- Lui faire une cage entièrement propre toutes les semaines : dodos, gamelles, biberon, bac à litière et pelle à caca propres, litière neuve et surfaces de la cage propres
- Utiliser les bons produits pour lui et chez vous ! pour le nettoyage et pour la litière. Bannissez les produits parfumés, les produits spécial-furet et autres produits d'entretien ayant des promesses inutiles, utilisez un minimum de produit de nettoyage pour la cage (du savon tout bête, sans parfum et hypoallergénique avec de l'eau bien chaude, une éponge et ensuite un bon rinçage à l'eau claire, pas besoin de plus, le savon est déjà un désinfectant en soit).

Maintenant quelques détails sur les bonnes bases

Ne jamais laver un furet !
Le furet est auto-nettoyant !!
Ils font leur toilette très bien tout seul et entretiennent un joli pelage avec la flore cutanée naturelle qui les recouvre (si il a moche poil, c'est probablement plus un problème soit d'excès de lavage, soit de nourriture).

Pourquoi c'est mal de laver un furet ?
Premièrement parce qu'ils n'en ont pas besoin.
Deuxièmement parce que ça irrite énormément leur peau qui n'est pas faite pour prendre l’eau, ce ne sont pas des loutres.
Ensuite vous risquez de lui faire une sacrée dose de stress (rares sont les furets qui aiment patauger).
Enfin, son poil étant très dense et donc très isolant pour sa température corporelle, le mouiller à la base lui fait prendre des risques sanitaires importants puisque le furet contracte facilement toutes nos maladies ORL : rhume, bronchite, grippe, méningite sans parler du risque de se choper une belle diarrhée, qui, on ne le rappellera jamais assez, peut provoquer le décès de l'animal.

Les seuls cas où on peut laver (ou plutôt rincer) un furet :
à la fin du rut. Pendant le rut, nettoyez ses dodos tous les 2-3 jours et essayer de lui proposer une petite couche de paille qui boira naturellement l'excès de sébum.
après une balade à la plage - le sel ça irrite
si il s'est roulé dans quelque chose de très sale - des excréments par exemple

Dans ce cas, le nettoyage ne doit se faire qu'avec de l'eau tiède dans l'idéal (d'où le terme rincer). Si vraiment ça colle aux narines niveau odeur, un petit peu de shampoing hypoallergénique sans parfum pour bébé sera le plus adapté.
Et surtout, bien sécher l'animal et le mettre tout de suite au chaud dans un dodo bien garni.



Utiliser des matériaux adaptés

Avoir une cage facile à entretenir avec de grandes portes et des surfaces solides (pas de bois brut à nu ou de grilles pour le sol de la cage). Garnissez-la de dodos en tissu plutôt que de paille ou copeaux de bois.
Prenez des grands bacs à litière solides et des gamelles plutôt que des biberons (des quick-lock pour l'eau feront très bien l'affaire, les biberons sont de vrais nids à microbe et favorisent le tartre).

Pourquoi ?
Le nettoyage est bien plus facile, on ouvre grand les portes et hop! tout dans la machine et zéro poussière et débri de paille partout dans les coins de la cage et dans la maison. Les gamelles passent le plus souvent au lave-vaisselle aussi, et les quick-lock sont faciles à enlever et remettre (plus d'excuse pour ne pas avoir changé l'eau quotidiennement). Du coup, on passe un minimum de temps à faire le nettoyage et donc on peut le faire souvent pour le plus grand plaisir des fufus. En 15 min chrono tout est fait, à condition d'avoir des dodos et des gamelles en double (le temps que les autres sèchent).


Prenez des tissus de bonne qualité : de la polaire et du 100% coton uniquement. En dehors du polaire, bannissez le synthétique à tout prix !
[u]
pourquoi ?[/u]
Le synthétique favorise grandement le développement de bactéries responsables de mauvaises odeurs et/ou pathogènes, ainsi que toutes sortes de champignons type mycoses. Donc autant le limiter à du polaire pour le moelleux et la chaleur de la cachette. De plus, c’est rarement adapté à des lavages fréquents (matières plastifiées en particulier) et ça s’abime donc plus vite.
Et puis le polaire et le coton, ça passe à 60°C en machine, ça se lave donc très facilement si jamais l'animal a été malade ou bien infesté de parasites (les oeufs de puce et de gale meurent à partir de 60°C).


Un environnement sain - bannir les sources d’allergènes/irritants

Aérer régulièrement votre maison (10min par jour)
N'utilisez pas de parfum d'ambiance, d'huile essentielle ou d'encens (synthétiques ou naturelles, les molécules volatiles de ces produits sont souvent des allergènes puissants à manier avec précaution et parcimonie).
Ne jamais parfumer un furet ! que ce soit une eau de toilette pour bébé, un parfum spécial pour animaux ou un parfum pour humain de qualité, l'usage sur un animal est très dangereux pour ses voies aériennes et sa peau.
Idem, allez-y mollo sur vos produits d'hygiène si ceux-ci sont parfumés (déodorant et parfum). Quand vous le câlinez, vos produits passent sur sa peau et dans ses voies respiratoires.

Pour la lessive du furet
Secouez bien les dodos avant de les mettre en machine pour éliminer un maximum les poussières accumulées (poils et squames essentiellement et donc pleins d’acariens).
Ne bourrez pas la machine, ça ne brassera pas bien : résultat ce sera mal lavé et surtout mal rincé donc plein de poussière d’acarien et de lessive qui irrite.
Pas d'adoucissant - à la limite un peu de vinaigre blanc.
Une lessive hypoallergénique sans parfum - méfiance sur les produits dit "spécial bébé" dont beaucoup contiennent malgré tout des produits irritants et allergènes puissants qui persistent après le rinçage, tournez-vous vers des lessives « respectueuses de l’environnement » ou labellisées "bio", ce sont souvent les plus adaptées et elles ne coûtent pas plus cher.

Pour l'entretien du lieu de vie du furet :
Inutile d'acheter des produits spéciaux animaux, ou dit "ultra désinfectants", vous n'habitez pas dans un élevage industriel où la concentration en animaux est telle qu'il faut en passer par là pour éviter une grave épidémie.
Un sol et une cage lavés une fois par semaine avec de l'eau bien chaude, quelques gouttes de savon liquide sans parfum dans 5 litres d'eau suffiront largement, avec un bon rinçage à l'eau claire par dessus. Si c’est vraiment très sale (excréments), la javel peut être utilisée mais très très diluée et surtout, il faut savoir que tous les furets adorent faire leur petits besoins là où ça sent la javel, allez savoir pourquoi…mystère.
Respectez les règles de lavage : pour la cage on commence par la zone des dodos et on termine par celle où ils mangent puis celle sous les litières ; de même, chez vous, commencez par les zones les moins sales (chambres, salle de bain) et terminez par les plus sales (cuisine puis zone d’entrée).

Enfin, source d'irritation importante : la litière !
On l'a déjà évoqué dans d'autres fiches sur la santé du furet, mais un petit rappel ne fait pas de mal !
Laissez tomber les trucs spécial absorbants, neutralisateurs d’odeur, déjà parfumé (eurk) avec les petits grains blancs, la poussière, les granulé de papier recyclé ou les copeaux de bois et passez au pellet de bois. C'est 3 fois moins cher que la litière spéciale ((et rien que ça, ça devrait être un argument suffisant), on les trouve facilement en magasin de jardinage, de bricolage, ou en supermarché et surtout c’est mille fois plus sain pour votre animal.

C'est ce qu'utilise aujourd'hui la majorité des refuges auprès des chats en France (les plus gros consommateurs de litière), alors si les chats le font, les furets le peuvent aussi !
Et votre portefeuille vous dira merci ! Ca dégagera du temps et des sous pour fournir des jeux, des dodos, de la nourriture et des friandises de bonne qualité !

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités