Comment changer l'alimentation de son furet adulte ?

Avatar de l’utilisateur
titounette
Présidente
Présidente
Messages : 21070
Inscription : 12 oct. 2004, 22:53
Sexe : femme
Localisation : Cesson-Sévigné (35)
Contact :

Comment changer l'alimentation de son furet adulte ?

Messagepar titounette » 27 sept. 2017, 19:13

COMMENT CHANGER L'ALIMENTATION DE SON FURET ADULTE ?


L'alimentation d'un furet adulte ou dont on ne connait pas bien le passé n'est pas forcément aussi facile que lorsqu'on commence avec un fureton qui a un système digestif vierge si on peut dire.

Cet article s'adresse aux propriétaires ou aux familles d'accueil de furet adulte dont l'alimentation passée est soit inconnue soit connue mais a été de très mauvaise qualité.
Il ne s'adresse pas aux furets ayant toujours eu une alimentation haut de gamme ni aux furetons.



IL Y A 3 RÈGLES IMPORTANTES :
• Aucun changement brutal d'alimentation (tout changement d'alimentation doit toujours se faire progressivement chez les furets : on mélange l'ancienne nourriture à la nouvelle, sur plusieurs semaines, en augmentant petit à petit les doses de la nouvelle alimentation => sinon diarrhées qui peuvent être très importantes !! on peut bousiller le système digestif d'un fufu rien qu'en faisant un mauvais changement d’alimentation !)
• Ne soyez pas tenté par une super alimentation tout de suite
• Pas de viande avant que le protocole de vermifugation interne ait été totalement appliqué

L'alimentation du furet est la garantie de sa bonne santé ! je rappelle qu'une diarrhée peut tuer un furet même jeune et en bonne santé !
je rappelle qu'un furet peut avoir une diarrhée juste à cause d'un stress ou d'un changement de nourriture, et que même ces diarrhées-là sont très graves !

C'est notre responsabilité de propriétaire de furet de ne pas faire n'importe quoi avec son alimentation.

A SON ARRIVÉE :
Généralement on ne sait pas ce que le fufu a mangé avant qu'il ne soit recueilli (beaucoup de fufus de l'asso sont trouvés par exemple) et quand on sait ce qu'ils ont mangé, soit la personne ne nous donne pas d'alimentation avec le fufu (quand c'est un abandon, exigez qu'on vous donne son alimentation avec, pour faire une transition, c'est important pour sa santé), soit elle n'est même pas capable de nous dire ce que c'était vraiment (donc ça veut dire croquettes 1er prix de supermarché si on lit entre les lignes... car quelqu'un qui fait attention à l'alimentation de son fufu connait parfaitement la marque des croquettes de sa bête même s'il l'abandonne)

ON A 2 CAS DE FIGURE :
1 • On sait ce qu'il a mangé avant son arrivée chez vous ou sa prise en charge par l'asso
a) On a la nourriture en question (soit la personne qui nous l'a confié nous en a donné, soit on en a chez soi) : on ne change pas, on lui donne la même chose (on verra après pour modifier si c'est de la nourriture de mauvaise qualité)
b) On n'en a pas : le mieux est de donner une alimentation de qualité équivalente (référez-vous au tableau comparatif de croquettes pour voir les gammes : bonnes, pas bonnes, moyennes...) : donc en gros si c'était de la Friskies, ne passez surtout pas à de l'Orijen direct... restez sur des croquettes moyenne gamme (je ne vais pas vous forcer à lui filer de la Friskies hein... même si au final c'est peut-être mieux... je m'expliquerai après) genre Royal canin kitten 36, Purina One chaton...

2 • on ne sait pas du tout ce qu'il mangeait avant : par principe de précaution on donne des croquettes moyenne gamme (style Royal Canin Kitten 36, elles sont très bien tolérées par les fufus au bidon fragile, bizarrement) car s'il avait des croquettes pourries avant, ça ne lui donnera pas mal au ventre, ou du moins ça limitera les diarrhées et s'il savait des super croquettes avant, c'est pareil ça ne lui donnera pas mal au ventre.

Le but de ce premier stade est d'éviter des diarrhées ou tout trouble digestif (problèmes à l'estomac, au foie, au pancréas, aux reins, inflammations des anses intestinales, etc etc etc... ).


POUR AMÉLIORER SON ALIMENTATION
il va falloir le faire progressivement dans tous les cas.
Les délais que je donne sont indicatifs, c'est suivant l'état des crottes du fufu, son état général, sa prise de poids, etc... Évidemment s'il est très maigre il faut lui donner de l'alimentation de convalescence très vite (référez-vous au sujet sur l'alimentation de convalescence pour cela : viewtopic.php?f=61&t=4852)

Souvent, ne connaissant pas l'état de santé de son système digestif, s'il a été usé prématurément par une mauvaise alimentation ou non, il va falloir y aller étapes par étapes.
1• On ne change pas l'alimentation (si possible) et on vermifuge comme s'il ne l'avait jamais été(ce qui est le cas de 90% des furets recueillis)
Une bonne vermifugation c'est :
• un vermifuge interne (par voie orale, type Dolthène S, Flubénol, Vitaminthe ou Milbemax) dès l'arrivée et une pipette d'Advocate chat-furet ou de Stronghold S entre les épaules
• puis de nouveau un vermifuge interne 15 jours après
• puis une fois par mois pendant 3 mois
• puis on reprend un rythme normal (tous les 3 mois)
et là on a un fufu avec un bon bidon bien costaud pour le reste de sa vie (surtout s'ils sont jeunes - moins de 18 mois - , c'est là qu'on peut rattraper les bêtises faites avant sans trop de soucis)

2 • Au bout de 2 à 4 semaines on a fait le 2ème vermifuge, on peut commencer à améliorer un peu l'alimentation tranquillement => on augmente la gamme de nourriture d'un cran (si c'était bas de gamme on passe à moyenne gamme, mais jamais on ne passe de bas de gamme à très haut de gamme direct => donc on ne passe pas de type Friskies à BARF-Carné-Orijen !! sinon diarrhée assurée et inflammation du système digestif importante.

3 • Si tout évolue bien niveau digestif, on pourra passer à de la très bonne alimentation 3-4 mois après (quand le protocole de vermifugation sera fini)

Vous pouvez complémenter en levure de bière pendant les phases de transition pour éviter les diarrhées ;) 1 à 2 comprimés par jour ;)
Et complémentez également en probiotique (une cure d'au moins 15 jours, un mois étant l'idéal).
Plusieurs produits sont disponibles sur le marché :
- en tube : Canikure et Prokolin
- en poudre à diluer dans de l'eau ou de la soupe de convalescence : FortiFlora chat par exemple.
Demandez conseil à votre vétérinaire pour la posologie ou vous le procurer.

=> Les probiotiques sont les bonnes bactéries constituant la flore intestinale (appelée aussi microbiote), et souvent après une mauvaise alimentation, après un épisode de diarrhée, après une cure d'antibiotique, de corticoïdes, ou de vermifuge, la flore intestinale est décimée. La plupart des bactéries nécessaires au bon fonctionnement du système digestif a disparu. C'est ce qu'on appelle une dysbiose. Cela empêche de digérer les aliments, d'assimiler les nutriments et souvent cela finit par irriter les parois digestives car les bonnes enzymes et tout ce qui est nécessaire au bon fonctionnement digestif ne sont pas correctement produites ou ne le sont plus du tout. A terme cela entraine : perte de poids, fatigue, diarrhée et si cela n'est pas pris en charge, cela peut évidemment conclure au décès de l'animal (car il n'assimilera plus sa nourriture).
C'est donc très important de faire une cure de probiotique à ces petits fufus.
A commencer dès la prise du 1er vermifuge.


*************************************************************************
Pour info, tout cela, on ne le savait pas il y a 2 ans, et c'est ce qui a entrainé la maladie de Pelote, décédée le 16 décembre 2014 à la maison, après plus d'un an de problèmes digestifs horriblissimes. Pelote avait été nourrie 4 ans aux Friskies, elle nous a été abandonnée sans sa nourriture, dépotée comme un vulgaire bagage dans une cage pourrie, sans aucun confort, car ils "déménageaient dans un T3, vous comprenez ?" (j'habitais une maison de 40m² à l'époque...). Son abandon lui a mis un sacré coup au moral, elle ne s'en est jamais remise la pauvre poulette, ça lui a brisé le cœur.
Elle était assez mince et avait très faim donc je lui ai donné un mélange RC Kitten 36 + Orijen, elle dévorait, puis après le vermifuge on a tenté la viande, les poussins, elle dévorait tout et reprenait bien du poids, et puis d'un coup un mois plus tard ça a plongé : diarrhées, apathie, elle a été hospitalisée en urgence à Atlantia, et elle a décliné pendant un an : en fait ça a bousillé sa paroi intestinale qui n'était plus que de la dentelle à la fin, donc elle n'assimilait plus du tout ce qu'elle mangeait (en gros ça ressortait direct...). Elle faisait 700gr à son arrivée (et elle était mince), elle est décédée, elle pesait 280gr...

LE POURQUOI DU COMMENT ?
En fait son intestin s'était habituée (par instinct de survie) à assimiler les Friskies pour avoir les apports alimentaires nécessaires à un bon fonctionnement de l'organisme.
Sauf que comme ça n'est pas du tout adapté aux furets ce genre de croquettes, le corps du furet fait un effort vraiment énorme, quasi impossible, pour s'adapter à une alimentation biologiquement aussi inadaptée.
Et du coup quand on va opérer un changement brutal d'alimentation, l'intestin et tout le système digestif, ne sont plus capables de s'adapter à quoique ce soit, et en gros on programme l'auto-destruction... le château de cartes très fragile qui maintenait l'équilibre du corps a été brisé et il est impossible, souvent, de revenir en arrière une fois qu'on a tapé dedans... surtout pour des animaux de plus de 3-4 ans...

Donc nos techniques de "y aller tout en douceur" c'est pour permettre à l'organisme du furet de s'adapter à une nouvelle alimentation mais ni vu ni connu, on y va tout doucement pour ne pas faire tomber le château de cartes, c'est un numéro d'équilibriste.
En gros on a le choix entre :
- laisser le fufu manger de la saloperie et il aura de gros soucis de santé très très rapidement de toute manière (insulinome, pathologies digestives, etc)
- le passer à une bonne alimentation pour limiter les risques de soucis de santé mais sans provoquer un choc du corps qui rejetterait la nouvelle alimentation...

Donc faites attention désormais que vous savez tout ça ;) et faites passer l'info.
C'est encore quelque chose que peu de personnes savent et que peu de vétérinaires connaissent ou mettent en pratique.


Titounette
(MAJ le 27/09/2017)

Revenir vers « Alimentation »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité